L'huile d'algues est-elle sur le point d'être généralisée / commercialisée ?

L'huile d'algues est-elle sur le point d'être généralisée / commercialisée ?

Mis en ligne il y a 7 mois dans Nutrition santé

L’huile d’algues a déjà beaucoup de succès. Les variétés d’huiles riches en acides gras oméga-3 DHA sont largement utilisées dans les préparations pour nourrissons et les suppléments, ainsi que dans divers aliments pour adultes. 

Une récente décision européenne a élargi les utilisations autorisées de l'huile d'algues dans l'Union Européenne, après notification par BASF, Nutraveris et Mara Renewables de leur intention de commercialiser l'huile en tant que nouvel aliment. Cela pourrait potentiellement ouvrir le marché européen de l'huile d'algues à un plus grand nombre de fabricants d'aliments et de boissons. 

Aux États-Unis, le principal fournisseur Corbion a annoncé qu’il introduirait son huile d’algue Thrive dans 2 000 magasins Walmart, ce qui viendra s’ajouter aux 3 500 autres points de vente importants dans lesquels il est disponible, y compris Target. Jusqu'à présent, le marché de l'huile d'algues semble prometteur. Selon Grand View Research, les ventes mondiales pourraient atteindre 2,09 milliards de dollars d’ici 2025, stimulées dans le secteur des produits alimentaires et des boissons par sa teneur en antioxydants et son profil lipidique favorable, notamment en tant que source végétarienne d’oméga-3. Toutefois, il note que des coûts de production relativement élevés par rapport aux huiles de base pourraient limiter l’absorption. 

En tant que choix écologique, l’huile d’algues est beaucoup moins dépendante des ressources naturelles limitées, telles que la terre et l’eau, et surpasse toutes les autres en termes de production par hectare. L’huile de palme est de loin l’huile végétale terrestre la plus productive, avec une production d’environ 5 590 litres par hectare, mais une huile d’algues provenant de bassins ouverts pourrait produire jusqu’à 95 000 litres d’huile par hectare, selon un rapport préparé pour le Ministère américain pour l’Energie. Et contrairement aux huiles de palme et de soja, l’huile d’algues n’a pas été associée à la destruction de l’habitat, à la déforestation et aux violations des droits des travailleurs. La recherche suggère que les revendications de durabilité deviennent de plus en plus importantes pour les consommateurs. Euromonitor International affirme que les labels éthiques sur les produits alimentaires et les boissons dans le monde représentent 794 milliards de dollars en 2017, soit 67 milliards de plus que les allégations relatives à la santé et au bien-être. 

En plus des bassins ouverts, certaines espèces d’algues peuvent également être cultivées dans des cuves de fermentation. La biomasse peut ensuite être récoltée en quelques jours, ce qui signifie qu'il est plus facile de produire de grandes quantités sur commande, indépendamment du climat et des conditions météorologiques locales. D'un point de vue fonctionnel, l'huile d'algues possède un point de fumée inhabituellement élevé, ce qui en fait un bon choix pour la friture. Elle a un goût neutre, utile pour la cuisson au four, la friture et l'enrobage, ainsi que comme ingrédient dans les vinaigrettes et les margarines. De plus, elle est d’origine végétale, non allergène, ne contient pas de d’acides gras trans et contient environ 25% de plus d’acides gras mono-insaturés et 75% moins d’acides gras saturés que l’huile d’olive. 

Les avantages de l'huile d'algues seront-ils suffisants pour assurer le succès à long terme du marché? L'intérêt des consommateurs pour les huiles de substitution a fortement augmenté ces dernières années, stimulé par la demande d'ingrédients plus sains. Les huiles de noix, d'avocat, de sésame, de lin, de chanvre et de pépins de raisin, ainsi que de nouvelles sources telles que le krill et les baies (telles que l'argousier et le genévrier) ont toutes gagné en popularité. Pour les aliments emballés, la stabilité thermique, le profil biochimique et la constance dans le goût, sont les indicateurs les plus importantes à retenir. 

Les coûts de production de l'huile d'algues peuvent encore constituer un obstacle, mais si l'on parvient à les surmonter, sa fonctionnalité, son profil de santé, son écocertification et son statut réglementaire sont très prometteurs.

Traduction d' un article du site Ingredients network.com « Is algae oil  about to to mainstream ?

0 commentaires